L’ESS, les entreprises sociales et le capitalisme : « énoncer ce qui nous sépare » – APEAS

Début 2010 le Mouves (Mouvement des entrepreneurs sociaux) a vu le jour, à l’initiative d’associations d’insertion et de représentants des « entreprises sociales ». Rassembler sous une même bannière des acteurs de l’économie sociale et des entreprises sociales pose une question fondamentale : quel rapport entretient-on avec le capitalisme ? Ce qui a fait réagir Jean-François Draperi, animateur de la revue Recma par un article intitulé L’entrepreneuriat social, un mouvement de pensée inscrit dans le capitalisme.

viaL’ESS, les entreprises sociales et le capitalisme : « énoncer ce qui nous sépare » – APEAS.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s